5 conseils essentiels pour débuter avec des CDJs

5 conseils essentiels pour débuter avec des CDJs

5 conseils essentiels pour débuter avec des CDJs

Djs, tous à vos platines!


Vous devez jouer sur CDJs pour la première fois lors d’un prochain événement ? Pour beaucoup de DJs qui n’ont jamais mixé avec des CDJs, cela peut sembler impressionnant de prime abord. Soyez sans crainte : les fonctions de base s’utilisent comme celles de n’importe quel autre contrôleur. Donc si vous avez déjà joué sur un contrôleur digital, jouer sur CDJs ne vous posera aucun problème! Grâce aux conseils d’aujourd’hui, vous serez prêt à utiliser le matériel standard de nombreux clubs pour vos prochaines dates.

1. Préparez toutes vos playlists + morceaux dans Rekordbox
Grâce à Rekordbox, c’est facile de se brancher et de jouer sur n’importe quelle installation CDJs. Il suffit d’exporter son set vers un support USB, de le brancher aux CDJs, de les connecter ensemble, et le tour est joué.
La première chose à savoir lorsque vous créez un Rekordbox, c’est qu’il est important de paramétrer vos « hot cues » et « memory cues ».
Les « hot cues »  vous permettent de créer 3 points « cue » à l’intérieur du morceau que vous utiliserez sur les CDJ lorsque que vous mixerez. En sélectionnant ces « «hot cues » en préparant un set, ils seront automatiquement sauvegardés vers le support USB quand vous les exporterez.
Les « memory cues » sont tout autant importants à installer quand vous utilisez Rekordbox. Vous pouvez vous en servir pour avoir plus de choix pour vous déplacer dans un morceau. Les « memory cues » vous aident à décider quelle partie du morceau vous voulez jouer. Cliquez simplement sur la section sur laquelle vous voulez placer le « memory cue », et tapez « Memory » dans Rekordbox. Au moment de jouer, cliquez sur les flèches « call », et la liste de vos « memory cue » apparaîtra, liste dans laquelle la CDJ vous permet de naviguer à travers le menu déroulant/en scrollant.
Souvenez-vous, exporter correctement vos morceaux à partir de Rekordbox peut prendre un certain temps! Le logiciel analyse vos chansons, pour ensuite les inscrire dans votre support USB. Soyez sûr de disposer d’au moins quelques heures devant vous, pour que tout puisse être exporté correctement.
Conseil de pro : soyez prévoyant, exportez au moins vers deux supports USB . On ne sait jamais ce qu’il peut se passer sur place, donc ayez toujours une sauvegarde ou deux de votre set sur vous.

2. Rattacher + charger vos morceaux
Vous arrivez sur le lieu de l’événement et découvrez enfin ces fameuses CDJs. Vous connectez votre support USB, mais maintenant, que faire? Comment charger une chanson? Que faire de tous ces dossiers? Pas de panique!
Une fois que vous aurez branché votre support USB, votre bibliothèque apparaîtra seulement sur une des CDJ. Pour pouvoir y accéder à partir de l’autre CDJ, cliquez sur le bouton « Link » des autres appareils et votre support USB sera trouvé par la connexion LAN. Si « Link » ne fonctionne pas, demandez à l’ingénieur du son, et vérifiez que les câbles Cat5 qui sont censés les relier ensemble, sont correctement branchés.
Charger un morceau sur des CDJs est simple. Vous n’avez qu’à utiliser le menu déroulant pour trouver la piste que vous cherchez, et simplement cliquer dessus pour charger le morceau. Si, pour une raison ou une autre, vous devez retourner dans d’autres dossiers, cliquez sur le bouton « back », en haut à droite de la fenêtre.

CDJ, Platine, Dj, débutant, avancé, apprendre, cue,

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter

3. Les particularités du Pitch Fader
Les CDJs prévoient des possibilités infinies pour mixer de façon créative. Mais pour votre premier set, vous n’avez pas besoin de connaître toutes ces fonctions. La toute première fonctionnalité à connaître pour mixer est de savoir où se trouve le pitch fader. Il est juste là où vous vous y attendiez !
Le pitch fader sur les CDJs vous permettront de trouver la gamme BPM dont vous avez besoin pour enchaîner le morceau. Une fois que vous aurez chargé le morceau, les BPM s’afficheront à l’écran. Les CDJs disposent d’un « takeover ». Si le fader est éteint, vous n’aurez pas de décalage de BPM. À la place, le message « déplacez le fader vers le BPM en cours » s’affichera, un bon moyen d’éviter un décalage dans le rythme.
Les tempo faders des CDJs possèdent aussi une gamme de nuances réglable grâce au bouton situé au-dessus du tempo fader. Vous pouvez le laisser en mode doux et léger, ou le régler sur « WIDE » pour des effets plus dynamiques.

4. Mise en place des Cues
Les touches les plus importantes et les plus utilisées sur les CDJs sont naturellement les boutons « play/pause » et « cue » situés en bas à gauche de la fenêtre. Le bouton « play/pause » est simple d’utilisation, mais ça vaut la peine d’apprendre comment fonctionne le système « cue » sur CDJs.
Une fois que vous avez placé votre « cue » et que vous avez commencé à jouer, si vous appuyez à nouveau sur « cue » pour une raison ou pour une autre, la chanson reviendra là où le « cue » était placé. Par exemple: si le « cue » est placé au début de la chanson, et que vous jouez 8 ou 16 bars et appuyez à nouveau sur le bouton « cue » , la chanson reviendra au début, interrompant le morceau.
Beaucoup de DJs utilisent cette fonction pour tester un nouveau morceau en le lançant, tout en tapant sur le bouton « cue » en même temps que le beat pour voir si les pistes sont synchronisées et que tout va bien.

5. Les boucles de base !
Nous ne nous étendrons pas sur la création de boucles avec des CDJs, mais il est important de savoir comment créer une boucle rapidement. Cela varie selon les modèles, mais sur la plupart des CDJ, le moyen le plus rapide de créer une boucle est de maintenir enfoncée le bouton « LOOP IN » pendant une seconde. Une boucle de 4 temps sera créée quel que soit l’endroit où vous aurez cliqué en premier.
Si vous voulez rallonger la boucle, appuyez sur le bouton « LOOP 2X » pour en doubler la durée. Vous pouvez répéter cette action plusieurs fois d’affilée, afin de passer rapidement à des boucles de 8, 16, ou 32 temps.
Si « Quantize » est allumé, les boucles commenceront toujours sur la pulsation. Quand vous commencerez à pratiquer , laissez-le allumé. Vous pourrez toujours éteindre cette fonction, une fois que vous serez plus à l’aise avec les CDJs.

Mix, Night, Club, Discothèque,

A vous de jouer!!!!

Texte traduit d’un article paru sur Dj Tech Tools